Articles

Mis à jour le lundi 24 juillet 2017 12:29
Share

 


Commentaires

Ce segment de marché connaît une baisse significative et s’effondre à un niveau historiquement bas. Aucun projet de plus de 5 MW n’a été raccordé.  

Comme lors du précédent trimestre, il est très difficile de connaître l’origine de ces quelques projets :  derniers lauréats AO CRE 2 (hors technologies à concentration) rappelant que le second trimestre correspond à l’échéance de leur mise en service, premiers projets lauréats AO CRE 3, quelques projets disposant d’un tarif T5 datant de fin 2012 et 2013.


Sources

  • ENEDIS : statistiques trimestrielles - hors ELD, hors EDF SEI /  pour T4 2009 et T1 2010 : répartition par segment estimée sur la base des ratios observés à fin 2010
  • RTE : bilans électriques mensuels depuis juillet 2012 
  • CRE : communications trimestrielles des tarifs d’achat

* Prix moyen pondéré des dossiers complets sauf lots spécifiques CPV, thermodynamique et Corse/DOM

** cette valeur de prix est la seule rendue publique par le Ministère, s’agissant d’une moyenne pour des installations dont la puissance est comprise entre 500 kWc et 8 MWc, sa pertinence est très faible.