Analyse du marché résidentiel (inférieur à 9 kW) - 2018T4

Share

Commentaires

Ce marché connaît une certaine stabilité avec 22 MW raccordés, ce qui reste dans la moyenne trimestrielle observée depuis 2011. 

L’activité du segment « autoconsommation sans injection » est désormais mesurable, mais les statistiques présentées ici ne comptabilisent que les segments « autoconsommation avec injection de surplus » et « injection totale ».

L’analyse plus fine des volumes et du nombre d’installations sur les 6 derniers trimestres montre une croissance plus forte du segment 1 à 3 kW que du segment 6 à 9 kW. Toutefois cette tendance semble se stabiliser au 4ème trimestre 2018. 

Sources
  • ENEDIS : statistiques trimestrielles - hors entreprises locales de distribution (ELD), hors EDF SEI – yc autoconsommation avec inj. de surplus / pour T4 2009 et T1 2010 : répartition par segment estimée sur la base des ratios observés à fin 2010
  • RTE : bilans électriques mensuels depuis juillet 2012 
  • CRE : communications trimestrielles des tarifs d’achat

* Tarif pour les puissances comprises entre 3 et 9 kW, hors bonus IAB, hors prime et vente en surplus