Mis à jour le vendredi 21 avril 2017 12:25
Share


Commentaires

En raison du mauvais dimensionnement du tarif T4 et l’inefficacité des procédures d’appel d’offres, le marché des toitures professionnelles de 9 à 250 kW est devenu atone.

Le volume raccordé en 2016 est de 125 MW, 50 MW de moins qu’en 2015 et 100 MW de moins qu’en 2014.

Les efforts de compétitivité des professionnels de ce segment sont annihilés par la hausse des coûts de raccordement, le prix minimum d’importation des modules et, pour les projets de plus de 100 kW, la hausse de l’IFER.

 

Sources

CRE : communications trimestrielles des tarifs d'achat + décisions relatives aux appels d'offres